Maryse Condé : une femme pour un prix de la littérature unique !

Maryse-Condé.jpg

Quand Maryse Condé décroche ‘presque’ le Nobel !

Allison @TeamBossie | 3 minutes

Maryse Condé, a été de nombreuses fois citée pour le Nobel, sans jamais qu’il lui soit attribué… C’est finalement “le nouveau prix de la littérature” qui le remplace cette année 2018, que l’écrivaine guadeloupéenne a décroché ce vendredi 12 octobre !

Souvenez-vous, en 2017 le mouvement #Metoo fait l’effet d’une tornade dans le monde de la littérature suédoise, emportant avec lui l’espoir de voir décerné un prix Nobel de Littérature pour l’année 2018.

Une perspective inconcevable pour nombre de personnalités de la culture, qui ont décidé de créer la “Nouvelle Académie” et le “nouveau prix de la Littérature”. ’Éphémère, cette Nouvelle Académie, présidée par Alexandra Pascalidou, sera dissoute en décembre, n’ayant pour unique objectif de répondre à l’absence de Prix Nobel de Littérature 2018 en décernant ce fameux nouveau prix.

Ironie du sort, la distinction de Maryse Condé pour ce prix envoi deux signaux forts à l’Académie des Nobel : non seulement est récompensée une auteure qui jusque là avait toujours été finalement écartée des Nobel mais surtout celle-ci a été distinguée par la population !

Tandis que suivant le protocole des Nobel, la récompense est strictement décernée par un jury, la ‘Nouvelle Académie’ se montre résolument plus contemporaine grâce à son système de vote. Une première liste a ainsi été établie par les bibliothécaires suédois avant d’être soumise au vote populaire. Les trois finaliste de ce vote, Neil Gaiman, Kim Thúy et Maryse Condé, ont enfin été départagés par un jury. On peut donc dire que c’est une double distinction pour Maryse Condé qui décroche un prix à la fois unique et reconnu du public et de la profession !

“Je suis très heureuse et très fière d'avoir ce prix mais permettez-moi de le partager avec ma famille, avec mes amis et surtout avec tous les gens de la Guadeloupe [...] qui seront émus et heureux de me voir récompensée”, a réagit Maryse Condé suite à l’annonce de sa nomination.

Originaire de Pointe-à-Pitre en Guadeloupe, cette écrivaine à publié pas loin de trente romans, pièces de théâtre et essais. L’esclavage et l’Afrique sont les fils rouges de son oeuvre et à cette femme qui a “décrit les ravages du colonialisme et du post-colonialisme” qu’à voulu rendre hommage la nouvelle académie lors de cette remise de prix à la Bibliothèque publique de Stockholm.

Une récompense qui sera remise officiellement à Maryse Condé, la veille de la cérémonie des Nobel, le 9 décembre prochain.

Source : AFP