Les femmes réapparaissent parmi les prix Nobel !

frances-arnold & donna.jpg

Stockholm remet à l’honneur les femmes scientifiques

Allison @TeamBossie

Une fois n’est pas coutume, cette semaine, deux femmes ont été nommées, à deux jours d’affilés, lauréates aux prix Nobel 2018 ! Un phénomène relativement rare dans l’histoire des Nobel qui ne comptabilisent que 50 lauréates depuis sa création en 1901, soit à peine plus de 5% de l’ensemble des nobélisés.

C’est la canadienne Donna Strickland et ses co-découvreurs Gérard Mourou et Arthur Ashkin, qui décroche le premier sésame mardi 2 octobre, pour ses travaux destinés à accroitre la puissance des laser dans le domaine de la physique. Suivie de près par l’américaine Frances Arnold, nommée prix Nobel de chimie, avec George Smith et Gregory Winter, mercredi 3 octobre, pour leurs travaux

Donna Strickland devient ainsi la troisième femme à obtenir le Nobel de physique après Marie Curie en 1903 et Maria Goeppert-Mayer en 1963 tandis que Frances Arnold est la cinquième femme primée de chimie.