Lady Gaga dénonce les pressions masculines dans l'industrie du divertissement

download-2.jpg

Un discours aux airs de revanche

Allison @TeamBossie | 3 minutes

We are women in Hollywood, we are voices
— Lady Gaga


Honorée à l’occasion de la soirée ‘Elle Women in Hollywood’, qui récompense les femmes influentes et militantes d’Hollywood, Lady Gaga a délivré un discours des plus émouvants dans lequel elle dénonce la pression exercée sur les femmes dans le milieu du divertissement.

Revenant sur son propre viol alors qu’elle n’avait que 19 ans, son discours prend des airs de revanche sur cette pression qu’elle même et que nombre de femmes continuent d’assimiler.

Exposant sans fards sa culpabilité persistante liée à son propre viol, elle témoigne également de l’état de soumission dans lequel certains hommes de sa profession ont pu la conduire, de façon tacite.

‘Après que j’ai partagé ce qui m’était arrivé auprès d’hommes très puissants dans cette industrie, personne ne m’a aidée. Ces hommes ont tous caché la vérité parce qu’ils avaient peur de perdre leur pouvoir. Et parce qu’ils l’ont cachée, j’ai commencé moi aussi l’enfouir’

A speech, a suit

Ce serait mal connaitre Lady gaga que d’imaginer qu’avec un discours aussi fort, elle ne chercherait pas à le transcender à travers son apparence. Peut-être trop habituée à ce que les médias ne s’intéresse qu’à sa tenue, comme pour l’immense majorité des célébrités féminines, l’immense star en joue !

‘En tant que victime d’une agression sexuelle par une personne de l’industrie du divertissement, en tant que femme, toujours pas assez courageuse pour révéler son nom, en tant que femme qui vit avec ses douleurs chroniques, conditionnée très jeune à écouter et dire ce que les hommes me disent de faire, j’ai décidé que je voulais reprendre le pouvoir. Aujourd’hui, je porte la culotte, je porte un pantalon’ déclare-t-elle.

Let’s lift our voices

Alors pour résister aux ‘standards d’Hollywood, aux standard de la tenue’, comme elle les qualifie, la star le soutien, elle veut ‘utiliser ce qui importe vraiment : [sa] voix’.

Invitant chacun à la solidarité et à l’entraide, c’est un nouvel appel à l’union que lance Lady Gaga. ‘Élevons nos voix’ lance-t-elle. ‘Nous avons de grandes idées, espérances et valeurs liées au monde et nous avons le pouvoir de parler et d’être écoutées et de nous défendre même quand nous sommes réduites au silence’.

Elle-même engagée sur les questions de santé mentale, la chanteuse croit fondamentalement en la bienveillance des uns envers les autres et à la force de frappe d’un passage à l’action commun pour faire changer les choses. On espère alors que son discours engendrera autant de passage à l’acte qu’il a pu provoquer de larmes.