Quelle est votre source de motivation au travail ?

Comprenez enfin ce qui vous frustre

Léa @TeamBossie | 3 minutes | #bossietips

La division du travail et l'hyper spécialisation des métiers sont telles aujourd'hui qu'elles nous font perdre de vue le sens de notre travail.

Nous nous sentons souvent comme des petits rouages dans une grande mécanique qui nous dépasse.

Néanmoins, il n'est pas toujours nécessaire de tout envoyer valser et poser sa démission ! Connaître son tempérament professionnel est un moyen de se reconnecter à ses motivations et de retrouver du sens dans son activité. Surtout, il permet d'expliquer assez facilement un grand nombre de frustrations que nous avons au quotidien.

Quel que soit notre métier, nous avons tous un tempérament professionnel, qui définit à la fois notre source de motivation principale et notre façon de travailler. Il existe trois grands tempéraments professionnels.

Les aidants

Leur motivation : "faire du bien"

Leur valeur : la générosité

Leurs besoins : une ambiance positive, voir (au sens littéral) l'impact de leur travail sur les autres, être remercié par quelqu'un, être apprécié pour ce qu'ils sont autant que ce qu'ils font.

Il n'y a rien de pire pour eux que : de se sentir forcé à porter un masque et à manquer d'authenticité dans les relations.

Les artisans

Leur motivation : "faire de mieux en mieux"

Leur valeur : l'excellence

Leurs besoins : pouvoir maîtriser la qualité de leur travail, avoir du temps pour bien faire, la saine compétition (si ça les amène à faire mieux), la validation de leurs pairs.

Il n'y a rien de pire pour eux que : de voir leur travail juger par quelqu'un qu'ils estiment incompétent ou de se voir reprocher leur perfectionnisme.

Les artistes

Leur motivation : "faire du nouveau"

Leur valeur : l'originalité

Leurs besoins : créer, innover, pouvoir signer leur oeuvre, communiquer sur leurs réalisations en leur nom, avoir de l'autonomie, concrétiser leurs idées.

Il n'y a rien de pire pour eux que : la routine et être dans l'incapacité de proposer et créer de nouvelles choses.

Et ensuite ?

Avez-vous identifié votre tempérament ? Vos besoins sont-ils pourvus ? Assurez-vous de bien les connaître et de les communiquer au reste de votre équipe. Si vous vous sentez frustré·e, identifier clairement vos besoins est le début de la solution. Essayez également de découvrir le tempérament des personnes avec lesquelles vous travaillez, ça changera peut-être votre regard sur elles !