7 conseils à ne plus suivre pour trouver un emploi

trouverunemploi.jpg

Attention aux idées reçues !

TeamBossie | 3 minutes | #bossietips

La recherche d’emploi c’est comme le football, tout le monde a un avis sur la meilleure marche à suivre ! Or le marché du travail est en pleine mutation. Des plateformes de plus en plus sophistiquées, l’émergence de réseaux sociaux incontournables et une compétition de plus en plus accrue sur certains postes ont complètement transformé la façon dont on cherche (et trouve !) un job. Si les techniques des parents ont pu fonctionner il y a des années, elles ne fonctionnent pas forcément de nos jours.


1. Avant : faire du porte à porte

Il était une fois une époque très lointaine où Internet n'existait pas encore... A cette époque, faire du porte à porte pour déposer un CV avait encore un sens. Aujourd'hui, sauf peut-être pour les très petites PME, votre CV papier a toutes les chances de se retrouver à la poubelle. Un recruteur ne va pas épingler votre CV sur le mur en face de son bureau. En revanche, il peut facilement retrouver un email que vous avez envoyé.

Ce que vous pouvez faire :

Misez sur Internet ! Vous gagnerez du temps en vous focalisant d'abord sur les entreprises qui postent des annonces (et qui donc sont à la recherche de candidat·e·s).


2. Avant : le titre du CV avec l’intitulé du poste


Il vous a peut-être été conseillé de donner un titre à votre CV en précisant le poste que vous convoitez. Même s’il est pertinent de personnaliser chaque CV envoyé, ne perdez pas le précieux espace qu’il y a sur votre CV avec des informations que le recruter a déjà !


Ce que vous pouvez faire :

A la place d’un titre pas très original, offrez plutôt au recruteur un résumé de votre profil en quelques points. Montrez-lui à partir de mots clés les raisons pour lesquelles vous êtes la parfaite candidate. Par exemple: "Jeune diplômée en communication avec 3 ans d'expérience, souhaite offrir ses compétences en XXX". C'est aussi à cet endroit que vous pouvez indiquer vos disponibilités: "disponible à partir de..." ou "disponible immédiatement".


3. Avant : Inclure toutes ses expériences sur son CV


La règle du "plus il y en a, mieux c'est" ne s'applique pas au CV. Sauf si vous avez 50 ans d’expérience derrière vous, un CV d'une page est largement suffisant. Présenter toutes ces expériences professionnelles, activités et réalisations ne ferait que noyer et perdre le recruteur dans des détails.


Ce que vous pouvez faire :

Faites le tri parmi vos expériences pour n'inclure que celles qui sont pertinentes pour le poste proposé. Ce n'est pas grave si cela réduit votre CV à une ou deux expériences; cela vous laisse plus d'espaces pour entrer dans le détail de chacune. La pertinence prime sur l’exhaustivité.


4. Avant : donner toutes ses informations personnelles


Auparavant, on se sentait obligé de donner son âge, son adresse postale, sa situation maritale, etc. Or, il y a des situations où préciser ce type d’information peut vous desservir.

Ce que vous pouvez faire :

Ne vous sentez pas obligée d’indiquer une information susceptible de vous desservir à ce stade. Les recruteurs pouvant recevoir des milliers de candidatures pour un poste, chaque détail compte. Surtout, ils ne consacrent que quelques minutes à la lecture de CV. C’est pourquoi, n’hésitez pas à garder ces détails jusqu’au stade de l’entretien.


5. Avant : faire un CV en noir et blanc


Oui, le noir et blanc sont des signes d'élégance et de sobriété. Mais un CV uniquement en noir et blanc risque d’apparaître terne et ne se distinguera pas des centaines de CV posés sur le bureau du recruteur. Globalement, la forme compte autant que le fond.


Ce que vous pouvez faire :

Vous pouvez rester sobre tout en jouant sur les nuances d'une couleur (bleu, vert ou violet de préférence). Surtout, adaptez le style de votre CV au secteur dans lequel vous postulez et aux codes de l'entreprise. De Word à InDesign, les outils ne manquent pas pour concevoir un beau CV.


6. Avant : envoyer sa candidature par la Poste

Tout dépend de la taille de l'entreprise que vous visez. Néanmoins, l'envoi d'une candidature par courrier n'est pas souvent la meilleure option. Nombreuses sont les entreprises à gérer leur processus de recrutement de façon digitale.


Ce que vous pouvez faire :

Si vous tenez à envoyer votre candidature par la Poste, elle se doit d'être spectaculaire. En clair, ne vous contentez pas d'envoyer CV et une lettre de motivation sur du papier normal. Pourquoi pas une lettre manuscrite sur du beau papier ? En outre, adressez votre courrier à un manager (et non au service des ressources humaines).


7. Avant : laisser tomber après un refus


Enfants, nos parents nous ont appris que "non, c'est non". C'est hélas une règle que nous avons tendance à appliquer à notre recherche d'emploi. Après un refus, au mieux, nous envoyons un email de remerciement. Dans la plupart des cas, nous laissons tomber.


Ce que vous pouvez faire :

Comme disent les Américains: "never take no for an answer"! Après un refus, vous pouvez toujours proposer à votre contact de rester en relation via LinkedIn. Cela vous permettra de maintenir une connexion et de ne pas tomber aux oubliettes.

La recherche d'emploi est plus que jamais compétitive. Les conseils de nos aînés, qui ont vécu une époque "bénie" du marché du travail, ne sont pas toujours adaptés à ce nouveau contexte. Avec ces conseils, vous êtes sûre d'être efficace !