Les questions à se poser avant de chercher un nouvel emploi

trent-szmolnik-1271248-unsplash.jpg
 
 

Ne foncez pas tête baissée sur les sites de recrutement

Claire @ TeamBossie • 4 minutes • #bossietips


La recherche d’un nouvel emploi est une période particulièrement déstabilisante, même pour les personnes les plus confiantes. C’est la raison pour laquelle on a tendance à vouloir foncer au plus vite et à se jeter sur les sites de recrutement sans se poser de questions. Pourtant, prendre le temps de construire son projet est la meilleure façon de s’assurer de trouver un emploi satisfaisant. C’est très décevant de réaliser trois mois après être arrivée dans une nouvelle entreprise qu’elle n’était en fait pas du tout bien pour nous ! Alors avant même de retravailler votre CV, prenez le temps de réfléchir aux questions suivantes.


Est-ce que je cherche un job alimentaire ou suis-je en train de construire une carrière ?

Il y a des moments pour tout dans la vie. Parfois, on se retrouve malheureusement prise dans l’urgence et on a juste besoin d’un emploi pour payer les factures. Si vous êtes dans cette situation, ne perdez pas de temps et soyez plus souple dans vos critères. Une fois l’urgence réglée, vous pourrez retrouver un état d’esprit suffisamment tranquille pour réfléchir à vos aspirations et votre plan de carrière. Mais dans l’urgence, on n’a pas les idées claires. A l’inverse, si vous n’avez pas d’urgence financière, laissez-vous le temps de la réflexion. Donnez-vous 6 mois à un an pour construire un projet solide, vous renseigner et rencontrer des personnes qui vous inspirent.


Suis-je prête ?

CV, lettre de motivation, profil LinkedIn ; ces éléments sont évidemment indispensables pour rechercher efficacement un emploi. Mais la préparation psychologique compte tout autant ! Vous allez devoir déborder d’énergie pour rester motivée, affronter les (inévitables) refus, briller en entretien. C’est le moment d’investir dans tout ce qui pourra vous donner confiance en vous : livres ou revues inspirantes (Bossie est faite pour vous !), séminaires de développement personnel, etc. Soyez au top !

 
 


Qui peut m’aider ?

Sauf si vous vivez comme un ermite, vous avez un réseau. Il y a forcément des gens dans votre entourage qui peuvent vous mettre en relation avec des personnes clés dans votre recherche. N’ayez pas peur de demander de l’aide autour de vous et/ou de solliciter des contacts sur LinkedIn par exemple. Plutôt que d’envoyer directement votre CV, ce qui peut être perçu comme abrupt, sollicitez des entretiens informels. Ces derniers ont lieu en dehors du cadre du recrutement et consistent à rencontrer un membre d’une entreprise qui nous intéresse pour lui poser des questions. En réaliser vous permettra d’agrandir votre réseau et de recueillir de précieuses informations sur les entreprises que vous convoitez.


Qu’est-ce qui me rendrait un travail insupportable ?

Avant d’utiliser des méthodes, comme l’ikigai, pour déterminer ce qui serait le job de vos rêves, soyez certaine de ce que vous ne pouvez absolument pas supporter au quotidien dans votre travail. Certaines personnes peuvent assez facilement supporter un manager exécrable mais ne peuvent pas supporter d’avoir plus d’une heure de trajet quotidien pour se rendre au bureau. Il n’y a pas de bonnes ou mauvaises réponses, cette appréciation est très subjective. Faites le bilan de vos expériences passées : qu’est-ce qui vous a coûté le plus d’énergie ? vous rendait malheureuse ?



Après avoir répondu à toutes ces questions, vous vous sentirez certainement plus confiante pour attaquer la suite. Bon courage !

 

 

Le saviez-vous ? Les femmes ambitieuses lisent notre newsletter.

 

A LIRE AUSSI