Tout ce qu'il faut savoir sur les mentors

bossie-media-trouver-un-mentor.jpg
 
 

Sont-ils indispensables ? Comment en trouver ?

TeamBossie • 5 minutes • #bossietips

Dans son livre "En avant toutes", Sheryl Sandberg raconte une anecdote au sujet d'une collaboratrice et fait ce constat inquiétant : "Je me suis fait la réflexion que la quête d’un mentor était devenue l’équivalent professionnel de l’attente du prince charmant." En effet, il est souvent répété qu'avoir un mentor est indispensable pour évoluer professionnellement. Pour autant, un mentor n'est d'aucune aide tant qu'on n'a pas d'abord fait ses preuves ! Il faut aussi dire que dans un contexte où l'organisation des entreprises est de plus en plus complexe, l'influence réelle d'un mentor s'amenuise. Surtout, à l'heure où tout est trouvable sur Internet, il n'est pas nécessaire de s'en remettre à une personne pour obtenir de l'information.

Est-ce à dire que les mentors sont inutiles ? Evidemment non ! Un mentor vous aidera à connaître les codes (parfois subtiles) du secteur qui vous intéresse et plus encore fera la promotion de vos succès. Néanmoins, la réalité est claire : les femmes sont moins souvent mentorées que les hommes.

Comment trouver un mentor ?

Les anciennes relations professionnelles ou scolaires peuvent évoluer naturellement vers une relation de mentoring. Les réseaux et clubs de networking offrent aussi des opportunités de rencontrer des mentors potentiels.

Dans tous les cas, il ne faut pas forcer la relation. Des gens viendront à vous si vous adoptez une attitude enthousiaste. La quête d’un mentor ne doit pas devenir une obsession.

Comme une relation d'amitié, la relation avec un mentor se construit avec le temps. N'abordez jamais quelqu'un que vous connaissez à peine pour lui demander de vous mentorer !

Prenez le temps d'échanger, de créer un lien de confiance. Si une personne vous apprécie, elle aura naturellement envie de vous conseiller et de parler positivement de vous. Il est fréquent de voir certaines personnes agir comme un mentor sans toutefois se définir comme tel. 


Et si j’ai déjà un mentor ?


N'oubliez pas ce que n'est pas une relation à sens unique ! Demandez-vous constamment ce que vous pouvez apporter sur la table et donnez avant de demander.

Un mentor choisit son mentoree généralement parce qu'il se reconnaît en lui (empathie) et/ou parce qu'il croît en son potentiel (stratégie).

Dès lors, il est important de vous montrer positive et de partager vos succès. Reminder : un mentor n'est pas un psy !

Pour entretenir la relation, tenez vos mentors au courant des événements importants vous concernant, rencontrez-les au moins une fois dans l'année et n'hésitez pas à transmettre de l'information qui pourrait leur être utile. 

 


 

Les femmes ambitieuses lisent notre newsletter.

 
 

A LIRE AUSSI